Articles

Affichage des articles du juin, 2015

Presque - Prévert

PresqueÀ Fontainebleau
Devant l'hôtel de l'Aigle Noir
Il y a un taureau sculpté par Rosa Bonheur
Un peu plus loin tout autour
Il y a la forêt
Et un peu plus loin encore
Joli corps
Il y a encore la forêt
Et le malheur
Et tout à côté le bonheur
Le bonheur avec les yeux cernés
Le bonheur avec des aiguilles de pin dans le dos
Le bonheur qui ne pense à rien
Le bonheur comme le taureau
Sculpté par Rosa Bonheur
Et puis le malheur
Le malheur avec une montre en or
Avec un train à prendre
Le malheur qui pense à tout ...
À tout
À tout ... à tout ... à tout ...
Et à tout
Et qui gagne "presque" à tous les coups Presque.

Jean-Jacques Rousseau 1712 - 1778

Image
Né le 28/06/1712



" L'argent qu'on possède est l'instrument de la liberté, celui qu'on pourchasse est celui de la servitude "

Tombeau du poème - Jaccottet

Tombeau du poète“Détrompez-vous :
Ce n’est pas moi qui ai tracé toutes ces lignes
Mais, tel jour, une aigrette ou une pluie,
Tel autre, un tremble,
Pour peu qu’une ombre aimée les éclairât.Le pire, ici, c’est qu’il n’y a personne,
Près ou loin.Philippe Jaccottet (Cahier de verdure)

Le rire ~ Gabrielle Burel

Le rire

Le rire éclabousse
Les rêves détruits
Relève dans la lutte
Les visages défaits
Illumine le présent
D'or
Illusoire
Insulte le passé
Et trahit l'avenir
Le rire empoisonne
Emprisonne
...
Gabrielle BUREL 26/06/2015

" Revenez plus tard " ~ Gabrielle Burel

Revenez plus tard
Je trouve une réponse laconique dans ma messagerie:
"Vos textes n'ont été acceptés par aucun membre de notre comité. Revenez plus tard avec un meilleur choix "

Cette série ne convient pas et, comme je suis en pleine écriture, je ne peux envoyer de nouveautés. J’entasse, j’empile, je garde tout, je ne peux me séparer d’un seul poème. Pour le moment, c’est un tout indissociable de moi .

Alors je regarde mes pauvres refusés.
L’un est triste, l'autre soulagé, tandis que le troisième, tout rouge, plastronne:
« Trouve-moi un autre magazine ! Remets-moi en circulation, tu vas voir ! D’ailleurs je devrais être en recueil ! » Celui-là, je le mets aussitôt en quarantaine dans un tiroir. Je l’entends gigoter, se froisser en tenant des discours de grandeur incomparable à faire craquer le bois du meuble.
Je regarde Soulagé de plus près avec objectivité, si c'est possible. Tranquille et détendu, c’est un contemplatif . Il me ressemble et je l’aime bien, i…

Glisser entre les pages ~ Gabrielle Burel

Image
Un brin de lavande
entre les pages
embaume le soleil
à défaut de respirer
le bonheur

© Gabrielle BUREL
11/09/2014


" Ce qui importe C'est l'ouverture d'esprit qui vous habite
Ne cherchez pas un point d'appui Tout équilibre ici-bas est éphémère
Corrompu par tant de pierres  de silence   et de chair
Ne riez pas  Des pieds de nez Qui vous invitent à la prière " © Richard Taillefer in Jusqu'à ce que tout s'efface

Qu'est-ce qu'une vie - Alain Jégou

Image
"Qu'est-ce qu'une vie
Sinon gagner du temps
Comme on souffle sur ses doigts
Pour les garder du froid
Quérir un peu de chaleur
Pour se préserver du pire
Et poursuivre vaille que vaille
L'ineffable combat" 

Alain Jégou
Extrait de : Une meurtrière dans l'éternité suivi de Boucaille, éditions Gros Textes, 2012

Mary Beach 1920 - 2006

Image

Armand Gatti

Image

Antonio Machado 1875 - 1939

Image

22 juin 1633 Sentence - Galilée 1564 - 1642

Image

Ulyssede Alfred Lord Tennyson (1809-1883)

Venez mes amis
Il n'est pas trop tard pour partir en quête
D'un monde nouveau
Car j'ai toujours le propos
De voguer au-delà du soleil couchant
Et si nous avons perdu cette force
Qui autrefois remuait la terre et le ciel,
Ce que nous sommes, nous le sommes,
Des coeurs héroïques et d'une même trempe
Affaiblis par le temps et le destin,
Mais forts par la volonté
De chercher, lutter, trouver, et ne rien céder. Extrait du poème Ulysse
de Alfred Lord Tennyson (1809-1883)

C'est l'été !

Image
"Aimez-moi seulement la moitié de ce que je vous aime, et ce sera beaucoup " George Sand (à Marie d'Agoult , Lyon 3 octobre 1836)

Fernando Pessoa - Toujours je me réveille

Toujours je me réveilleToujours je me réveille avant le point du jour,
et j'écris lourd de ce sommeil que j'ai perdu.
Puis dans cette torpeur où le froid gagne l'âme,
je guette l'aurore, tant de fois déjà vue.
Je la fixe sans attention, gris-vert
qui se bleuit du chant des coqs.
Quel mal à ne pas dormir ? Nous perdons
ce que la mort nous donne en avant-goût.
Ô printemps apaisé, aurore,
enseigne à ma torpeur où le froid gagne l'âme,
ce qui en mon âme livide la colore
de ce qui va se passer dans le jour.Fernando Pessoa

La fée Inspiration

Image
Inspirez  Infusez  Exprimez !
Gabrielle 25/06/2015

L'ennui - Nougaro

L'ennui

Connaissez-vous l'ennui ?
Le creux du vague ennui
L'ennui, la nuit de l'âme
Décolorée la vie
Éteinte toute flamme
Connaissez-vous l'ennui
La potence du temps qui fait du goutte-à-goutte
Au moribond que vous êtes devenu Connaissez-vous l'ennui, la terrible statue
Qui restera de marbre devant votre déroute

Waterloo - 18 juin 1815

Image
Victor HUGO   (1802-1885) L'expiation

Il fait si doux, Percer la ville, La lumière, Les nuages, Tristesse ~ Gabrielle Burel dans Revue Ce qui reste

Image

Jalousie, L'Horloger & Dans l'impasse ~ Gabrielle Burel

Lucien Jacques 1891 - 1961

Image

Perrette et le pot au lait - Jean de La Fontaine

Perrette et le pot au lait

Lambert Schlechter – Je t’ai regardée beaucoup

Image
je t’ai regardée beaucoup
et ça m’a beaucoup ému
je t’ai trouvée si belle
que ça m’a presque fait pleurer
et j’ai pensé au-dedans de moi
que je ne voulais pas bientôt mourir
et j’ai pensé que je voulais encore
et encore te prendre dans mes bras
il m’importe mon amour que nous vivions

 Lambert Schlechter – Je t’ai regardée beaucoup

La femme sauvage - Baudelaire

Petit poème en Prose

Un jour un peintre ... Sophie Brassart

Image

Chanson à part - Paul Valéry

Que fais-tu ? De tout.
Que vaux-tu ? Ne sais,
Présages, essais,
Puissance et dégoût...
Que vaux-tu ? Ne sais...
Que veux-tu ? Rien, mais tout.

Jacques Prévert - Nuit blanche

Image
Depuis toujours
toute la nuit
la nuit a rendez-vous avec le jour
Mais chaque nuit
depuis toujours
elle est obligée de partir avant lui

George Sand 1804 - 1876

Image

Roland-Garros

Image
Stan Wawrinka vainqueur

Les enquêtes de Comme en poésie - 2

Image
 État individuel de la poésieA défaut de faire des états généraux de la poésie, entreprise qui me semble impensable dans l'état actuel du monde poétique, car il existe un monde poétique, si j'en juge par l'affluence que j'ai pu constater de visu, au dernier marché de la poésie et par le nombre de manifestations organisées pendant le printemps des poètes, je propose de faire un état individuel de la poésie, dans lequel, chacun, poète ou non poète, lecteur ou non lecteur, pourra s'exprimer sue ce qu'est pour lui la poésie aujourd'hui. Les poètes adorent ça.  
Pour les poètes, j'aimerais aussi qu'ils me fassent part de leur itinéraire de poète, c'est intéressant de savoir comment ils se sont mis à écrire, par quelles épreuves ils sont passés, comment ont-ils appris la poésie et quel parcours ils ont réalisé dans l'édition. 
Ceci aussi valable pour les éditeurs et quelles sont leurs pratiques d'édition.

Si j'ai suffisamment de …

Réflexion ... Edward Snowden

Image

On ne badine pas avec l'amour - Musset

"On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime, et quand on est sur le bord de sa tombe, on se retourne pour regarder en arrière, et on se dit : J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé. C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui."