Toujours - Neruda

TOUJOURS

Je ne suis point jaloux
de ce qui m'a précédé.

Viens avec un homme
ancré à tes pas,
viens avec cent hommes dans ta chevelure,
viens avec mille hommes entre ta poitrine et tes pieds,
viens comme le fleuve
chargés de noyés
et découvrant la mer furieuse,
l'écume éternelle, le temps !

Viens avec eux tous
là où je t'attends :
nous serons toujours seuls,
il n'y aura toujours que toi et moi
seuls sur la terre
pour commencer la vie !

Pablo Neruda
Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel