Le passant ~ Gabrielle Burel


Le Passant

Un homme gourd 
Au pas lourd
Avance
Regard au sol

Au bout de ses doigts
Une rose
Rouge sombre
Aux feuilles
Sombres

Va-t-il la jeter dans le fleuve ?
Pour quel drame
Quel échec
Aussi lourd que le pas
Aussi long que la tige
Sombre dans sa main
Gauche
Si gauche

Gabrielle Burel 29/03/17

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Henri Pichette 1924 - 2000

Neruda Ode à un albatros voyageur

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel