La nouvelle ~ Gabrielle Burel




 
La nouvelle

Assis en tailleur
Il patiente
Une bouteille devant lui

Au bout du ponton Belem
A-t-il dit
D’un ton de mystère


Assis en tailleur
Il jette de fréquents regards
Par-dessus son épaule

Il trompe son attente
En vérifiant la température
Du champagne
Regarde les verres de plastique
Attrapés à la hâte

Ballotté par le fleuve en éveil
Le débarcadère oscille
Au gré des pensées
Le ciel se couvre
Un grain se prépare
Aura-t-il le temps
De lui dire

Gabrielle Burel 
09/03/2017

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Henri Pichette 1924 - 2000

Neruda Ode à un albatros voyageur

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel