Le droit à la paresse - Paul Lafargue

"Le rêve d'Aristote est notre réalité. Nos machines au souffle de feu, aux membres d'acier, infatigables, à la fécondité merveilleuse, inépuisable, accomplissent docilement d'elles- mêmes leur travail sacré; et cependant le génie des grands philosophes du capitalisme reste dominé par le préjugé du salariat, le pire des esclavages. Ils ne comprennent pas encore que la machine est le rédempteur de l'humanité, le Dieu qui rachètera l'homme des sordidœ artes et du travail salarié, le Dieu qui lui donnera des loisirs et la liberté. "



Ce texte est la réponse d'un ouvrage de Louis Blanc qui a paru en 1848 concernant le "droit au travail". La revendication du "droit au travail" fut mise en avant au cours des journées de la révolution de 1848, et bientôt reprise et caricaturée par les socialistes réformistes dont Louis Blanc lui-même dans son ouvrage portant le même nom.


1880 Le droit à la paresse de Paul Lafargue

https://www.marxists.org/francais/lafargue/works/1880/00/lafargue_18800000.htm
http://classiques.uqac.ca/classiques/lafargue_paul/droit_paresse/le_droit_a_la_paresse.pdf

1848 Le droit au travail par Louis Blanc
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5697357x



A relire d'urgence
http://www.liberation.fr/societe/2011/11/28/le-droit-a-la-paresse-a-relire-d-urgence_777701

"chacun a le droit d’employer librement le temps plutôt que d’en être l’esclave"

Eloge de la paresse Eugène Marsan
http://www.bmlisieux.com/curiosa/marsan02.htm

« Il n’est point de problème qu’une inaction prolongée ne puisse résoudre »  Les Shadocks
http://desirdetre.com/les-bienfaits-de-la-paresse/

Vu les sept derniers jours

Erik Satie - pensées

AD(n) - Essence du temps

VICTOR HUGO - Mais tu brûles

Gastão Cruz - Petit sonnet du sommeil

Supervielle - Le matin et les arbres

Félix Leclerc

Paul Eluard

Mahmoud Darwich - Sonnet

AD(n) - La Charmeuse