Demain ~ Gabrielle Burel

Demain

Cette ligne droite
Avec des magazines
Des fruits des bonbons
Pour aller te voir
Te regarder partir

Le dérisoire
Des mots banals
Comment vas-tu ?
Le rire sans souffle
Dans le secret des yeux

Cette ligne droite
Sous la pluie cinglante
Ou un soleil de plomb
Pour aller te regarder
Te voir partir

L'oreiller qu'on tapote
La chaise qu'on rapproche
Les gestes qui rassurent
Autour du lit
Sur le banc de touche

Cette ligne droite
Empruntée chaque samedi
Pour aller te voir
Te regarder
Dans ton mouroir

Le visage tourné
Vers la porte
Le liseré du drap
au bout des doigts
tu attends

Cette ligne droite
Si longue si nue
Je suis vieux tu sais
Pour aller te regarder
Te voir partir

Une rue sans fin
Pour une mort si lente
Reste je viens
Attends encore
Demain

Cette ligne droite
Chaque semaine
Avec des fleurs fraîches
Aller me voir flétrir
Sur le marbre gris

Gabrielle Burel
27/08/2016

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Henri Pichette 1924 - 2000

Neruda Ode à un albatros voyageur

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel