Réflexion... Jean Pérol



« Elle avait quelque chose d’un peu fou en elle, de cette folie qu’on voit toujours trembler, comme un incendie naissant, chez les femmes plus audacieuses que les autres, et qui acceptent d’être emportées par ce qui les dépassent. »

Jean Pérol in Le Soleil se couche à Nippori

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Henri Pichette 1924 - 2000

Neruda Ode à un albatros voyageur

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel