Main verte ... Les Bigoudènes




Au Sud, semis en ligne graine à graine, en pleine terre dans un sillon bien arrosé

Préparez le sol : sur terrain lourd, prenez la fourche-bêche ou la grelinette, sans retourner la terre.

Égalisez la surface au râteau pour ouvrir un « lit de semis » doux et agréable, qui accueillera les graines dans des conditions idéales.

La surface doit être soigneusement désherbée. Ainsi ôtez les graines de menhir qui font une concurrence déloyale et peuvent étouffer les jeunes Bigoudènes

Les apports d’engrais sont inutiles pour ces semis d’annuelles qui restent trois saisons en place et sont bien peu exigeantes. Si le sol est vraiment pauvre, incorporez de l’engrais organique ou du compost bien décomposé avant le semis  .

  ***

Les Astuces de Main Verte :    

Les graines apprécient la fraîcheur : ne négligez pas l'apport d'eau dès que le soleil se montre,  pour maintenir un sol frais

Pour éviter les déceptions : arrosage régulier en crachin  ( pluie fine dont sont friandes les Bigoudènes ) 


 ***

Autres articles Main Verte :

- Le Sapin illuminé : http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/10/main-verte-le-sapin-illumine.html
- Le Potiron Éclairé : http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/10/main-verte-le-potiron-eclaire.html
- Les Roses et les Choux - http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/10/main-verte-les-roses-et-les-choux.html

- Bouturage de Fée - http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/10/attention-feuille-animee.html
- Semis de Menhir   - http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/07/main-verte-le-menhir.html

Nos communiqués :

 Automne : Attention ... Champignons - http://theblogofgab.blogspot.fr/2015/10/attention-champignons.html
La Nature en ville : http://theblogofgab.blogspot.fr/2016/03/reflexion-nature.html

 

Publicité gratuite et non contractuelle : Main Verte, le jardinage d'exception

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel