Ultime ~ Gabrielle BUREL

Ultime

Dans le fatras des relations
Établies consenties
Énumération des cœurs
En délire qui se délitent
Ne pas être un numéro
Qui défile
Au fil de la Seine
Au long des souvenirs

Pas même l'ultime

Dans la fanfare des mains
Qui se serrent
Puis se quittent
Et se retrouvent
Occasions joyeuses
Émouvantes
De silences sereins
En paroles douces

Ne pas être l'ultime

Dans ton regard
Toujours lire la flamme
Sur tes lèvres
Toujours partager le rire
Sans début ni fin
Nul bonjour ni adieu
Juste te voilà
Puis j'y vais
D'un geste délié

Jamais l'ultime
Surtout pas la fin

Gabrielle BUREL 12/06/15

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel