C'est la rentrée !

" Tu me dis, j'oublie
Tu m'enseignes, je me souviens
Tu m'expliques, j'apprends "

Benjamin Franklin






" De toutes les écoles que j'ai fréquentées, c'est l'école buissonnière qui m'a parue la meilleure "
Anatole France


L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-même de ce qu'on a fait de nous.
Jean Paul Sartre


L'ECOLE

L’école était au bord du monde,
L’école était au bord du temps. 
Au dedans, c’était plein de rondes ; 
Au dehors, plein de pigeons blancs.
On y racontait des histoires
Si merveilleuses qu’aujourd’hui,
 Dès que je commence à y croire,
 Je ne sais plus bien où j’en suis.
Des fleurs y grimpaient aux fenêtres
Comme on n’en trouve nulle part, 
Et, dans la cour gonflée de hêtres, 
Il pleuvait de l’or en miroirs.
Sur les tableaux d’un noir profond,
Voguaient de grandes majuscules 
Où, de l’aube au soir, nous glissions 
Vers de nouvelles péninsules.
L’école était au bord du monde,
L’école était au bord du temps. 
Ah ! que n’y suis-je encor dedans 
Pour voir, au dehors, les colombes !

Maurice Carême

MON STYLO

Si mon stylo était magique,
Avec des mots en herbe, 
J’écrirais des poèmes superbes, 
Avec des mots en cage, 
J’écrirais des poèmes sauvages.
Si mon stylo était artiste,
Avec les mots les plus bêtes, 
J’écrirais des poèmes en fête, 
Avec des mots de tous les jours,
 J’écrirais des poèmes d’amour.
Mais mon stylo est un farceur
Qui n’en fait qu’à sa tête,
 Et mes poèmes, sur mon coeur,
 Font des pirouettes.

Robert GÉLIS

MON ÉCOLE

Mon école est pleine d’images,
Pleine de fleurs et d’animaux, 
Mon école est pleine de mots 
Que l’on voit s’échapper des pages,
 Pleine d’avions, de paysages, 
De trains qui glissent tout là-bas 
Où nous attendent les visages 
Des amis qu’on ne connaît pas.
Mon école est pleine de lettres,
Pleine de chiffres qui s’en vont 
Grimper du plancher au plafond 
Puis s’envolent par les fenêtres,
 Pleine de jacinthes, d’oeillets, 
Pleine de haricots qu’on sème ; 
Ils fleurissent chaque semaine
 Dans un pot et dans nos cahiers.
Ma classe est pleine de problèmes
 Gentils ou coquins quelquefois, 
De chansons, de poèmes, 
Dont on aime la jolie voix 
Pleine de contes et de rêves, 
Blancs ou rouges, jaunes ou verts,
 De bateaux voguant sur la mer
 Quand une brise les soulève.

Pierre GAMARRA
L'école d'antan

Il est bien loin le temps des pupitres d'école...
D'un côté les garçons et de l'autre les filles,
En classe ou en récré, c'était le protocole ;
Les tabliers cachaient habits chics ou guenilles.

Je me souviens encor de l'odeur de la craie,
De la carte de France suspendue au mur...
Côte à côte on s'échangeait nos petits secrets
Penché sur son voisin dans un bruyant murmure.

Puis la règle claquait et le maître criait :
"Vous copierez cent fois : je dois me taire en cours !"
Rouge aux joues on plongeait la plume en l'encrier,
Impatients de finir l'histoire dans la cour.

Nos yeux suivaient alors la mouche sur la vitre
Dans sa danse infernale pour la liberté.
Il est bien loin le temps où l'on faisait le pitre...
Celui de l'insouciance et la fraternité.

Claudie Beques
LE CANCRE

 Il dit non avec la tête
mais il dit oui avec le coeur
il dit oui à ce qu’il aime
il dit non au professeur
il est debout
on le questionne
et tous les problèmes sont posés
soudain le fou rire le prend
et il efface tout
les chiffres et les mots
les dates et les noms
les phrases et les pièges
et malgré les menaces du maître
sous les huées des enfants prodiges
avec les craies de toutes les couleurs
sur le tableau noir du malheur
il dessine le visage du bonheur.

Jacques Prévert
Le Cancre”, tiré du recueil “Paroles” paru aux éditions Gallimard

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel