Alphonse Piché 1917 - 1998

 
LUEURS

Le silence effarant de l'étoile
le silence sacré de la pierre
le silence mesquin du tombeau
le silence anéanti de la mort
le silence haletant de l'amour
or tel un encens d'Orient
le silence peuplé de tes yeux noirs
incise l'espace
prolonge les failles du destin
et préside à l'éternité attentive

In Retour


http://www.espacepoetique.com/ChoixP/alphonsepiche2.html

http://www.ouellette001.com/vivre/V9844PicheAlp.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphonse_Pich%C3%A9


Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel