Ce jardin-là ~ Gabrielle Burel




Ce jardin-là

Les hortensias aux mille fleurs bleues exposent leur camaïeu pimpant sous le ciel couleur ardoise. Près du buis échevelé, l'auge de granit abrite des giroflées sauvages. Sur la pelouse où croît l'herbe folle, les rosiers se courbent sous l'ondée, leurs pétales rouges se détachent et recouvrent peu à peu le sol détrempé. Framboisiers et groseilliers s'enchevêtrent le long de la haie d'aubépine.
Seul, le pommier au tronc moussu tend ses branches tordues comme une prière contre le déluge. Au fond du jardinet, la barrière ouverte sur la lande prolonge l'espace, invite à la promenade parmi les ajoncs drus et les bruyères pourpres qui égaient le roc acéré. Plus loin, les résineux tranchent par leur rectitude vert sombre. Sur le mont, derrière le rideau de pluie, la chapelle veille, nimbée d'un rai de soleil à travers la nuée.
Ce jardin-là règne à jamais sur mon cœur.

© Gabrielle Burel
 2014


http://www.falbalapat.com/pages/gabrielle-burel-27.html

Sur An Amzer n° 55 - Novembre 2014

Vu les sept derniers jours

Boileau - L'art poétique

Gérard Le Gouic - De quoi sera faite la nuit

Réflexion... Mandelstam

Anna Akhmatova - Les poèmes

Unica Zürn - L'esprit hors de la bouteille

ALICIA SUSKIN OSTRIKER - Les Vieillards

Poésie ininterrompue - Eluard

Pessoa - Initiation

Abstraction ~ Gabrielle Burel