Osmose ~ Gabrielle Burel



Osmose 

Je voudrais
Mettre mes mots dans les siens
Emboîter mes pensées dans ses idées
Respirer sur le même air
Sans rimes ni saisons 

Je pourrais
Être la voix de ses émotions
Les bras de ses passions
L'instrument de son imaginaire
Sans vouloir ni possession

Je saurais
Exister dans son espace
Armée d'une douleur si douce
Que l'illusion qui embrume tout
Permet de survivre au vide

Tous droits réservés
Gabrielle Burel

Vu les sept derniers jours

Levée en masse - Jean Malrieu 1915 - 1976

Sylvia Plath 1932 1963

Pierre Autin Grenier 1947 2014

Poésie ininterrompue - Eluard

Paol Keineg