Alain Bosquet 1919 1998


Poète

J’ai mis du dentifrice
sur mes amours.
J’ai nourri de vinaigre
mon inutilité.
Avec ma lame de rasoir
j’ai balafré mon absolu.
Je suis enfin concret
comme un aspirateur,
comme une paire de skis rouges.
Je suis à vendre
parmi les ouvre-boîtes,
les rince-doigts, les abat-jour,
poète,
produit de première nécessité.

 ALAIN BOSQUET (1919~1998)



http://www.arllfb.be/composition/membres/bosquet.html

http://pierresel.typepad.fr/la-pierre-et-le-sel/2011/11/alain-bosquet-un-po%C3%A8te-cosmopolite.html

https://poesiemuziketc.wordpress.com/2012/07/26/alain-bosquet-poemes/

http://diereseetlesdeux-siciles.hautetfort.com/apps/m/archive/2015/01/30/alain-bosquet-opus-2-5548252.html

http://www.wikipoemes.com/poemes/alain-bosquet/

http://www.poemes.co/alain-bosquet.html

http://jnleblanc.canalblog.com/archives/2009/04/06/13267692.html

http://alpea91.canalblog.com/archives/2010/05/28/17993608.html




https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Bosquet

Vu les sept derniers jours

C'est l'été !... Avec Verlaine

Andrée Chedid - L'espérance

François Chen--Cette lune sur l'eau

Parce que ~ Gabrielle Burel

SILVINA OCAMPO - LA Beauté

Victor Hugo--À qui donc sommes nous

Charles Martin Grey- Il fera un temps

Gérard Le Gouic - De quoi sera faite la nuit

Guadalupe Grande - Méditation