4 poèmes ~ Gabrielle Burel sur Lichen n° 3

4 poèmes sur Revue Lichen n° 3 Mai 2016

http://lichen-poesie.blogspot.fr/p/sommaire-du-n-3.html



Gabrielle Burel 3

Sur une portée 
  À Jacques L. & Jo(siane) 
  
Portée vide
Sans un signe
Pas de note
Ni gazouillis
Clé de sol au ciel
Clé de voûte
Sans étincelle
 
Seul le silence
Entre les lignes
Berce le soleil
  
Partir
 
Partir
Au soir
Sans l'écrire
Sans le dire
  
Se fondre
Dans la nuit
Pour éviter
Le chaos
  
Aborder
Au matin
Le rivage
D'un désert neuf
  
Destin
 
Un dé sans face
Face à son destin
Un dé sans point
Fait l'appoint
Blanc de vide
Vide de silence
Un dé roule
Déroule enroule
Le tapis vert

Déjà
 
Déjà
Arrive si tard
Jamais a claqué la porte
Rien à vivre
 
Bientôt fait ses adieux
Demain ne se lèvera pas
Étouffé dans la nuit
Rien à prévoir
 
Le présent
Instant par instant
Tisse son passé
Hier seul résiste
Et la mémoire hésite
À se libérer
 
Gabrielle Burel, née à Morlaix (29) en 1957, vit actuellement à Nantes. Fascinée par la mer et les Monts d'Arrée, elle s’exprime au quotidien, de poèmes en nouvelles ; aime jouer avec les mots, leur insuffler un rythme, saisir les émotions d'un instant et surprendre le lecteur avec des histoires prises sur le vif. Depuis 2013, elle publie dans diverses revues : Comme en poésie, La Cause Littéraire, An Amzer, Verso, CRV, Lichen,Les Hésitations d'une Mouche, FPM, Cabaret, Ce qui reste, mgv2, Le Capital des mots, 17 secondes, Pot à mots, Lélixire, Libelle, Microbe, Les tas de motsElle a créé un blog qui, au fil du temps, s’est diversifié, tant il est lassant de ne parler que de soi : http://theblogofgab.blogspot.fr/

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Henri Pichette 1924 - 2000

Neruda Ode à un albatros voyageur

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel