Anton TCHEKHOV

Le 17 janvier 1860 Anton TCHEKHOV venait au monde. Géant de la littérature russe, son œuvre et en particulier ses nouvelles et pièces de théâtre, n’ont pas pris une ride. Toutes les scènes du monde entier montent encore régulièrement ses chefs-d’œuvre. Il suffit de citer – au sein d’une œuvre énorme – La Cerisaie, Oncle Vania, les trois sœurs, la Mouette pour savoir qu’Anton Tchekhov est le plus moderne des grands écrivains russes.



« Votre grand-père, votre arrière-grand-père, et tous vos ancêtres avaient des serfs, ils disposaient des âmes vivantes. N'entendez-vous donc pas derrière chaque cerisier, derrière chaque feuille, derrière chaque tronc des êtres vivants qui vous regardent, n'entendez-vous donc vraiment pas leur voix...Disposer d'âmes vivantes, cela vous a tous dénaturés, vous tous qui viviez ici autrefois et qui vivez ici maintenant, de sorte que votre mère, vous même, votre oncle, vous ne vous rendez pas compte que vous vivez à crédit, de l'argent des autres, aux dépens de ceux à qui vous ne permettez pas de franchir plus que le seuil de votre vestibule...»
La Cerisaie. 1904
Via La Cause Littéraire 


 

Vu les sept derniers jours

Boileau - L'art poétique

Gérard Le Gouic - De quoi sera faite la nuit

Réflexion... Mandelstam

Anna Akhmatova - Les poèmes

Unica Zürn - L'esprit hors de la bouteille

ALICIA SUSKIN OSTRIKER - Les Vieillards

Poésie ininterrompue - Eluard

Pessoa - Initiation

Abstraction ~ Gabrielle Burel