3 octobre 1886 - Alain FOURNIER

Le 3 octobre 1886 naissait Alain FOURNIER 
Mort pour la France en 1914

Unique roman publié en 1913



Mais quelqu’un est venu qui m’a enlevé à tous ces plaisirs d’enfant paisible. Quelqu’un a soufflé la bougie qui éclairait pour moi le doux visage maternel penché sur le repas du soir. Quelqu’un a éteint la lampe autour de laquelle nous étions une famille heureuse, à la nuit, lorsque mon père avait accroché les volets de bois aux portes vitrées. Et celui-là, ce fut Augustin Meaulnes, que les autres élèves appelèrent bientôt le grand
Meaulnes.



Vu les sept derniers jours

Comédie ~ Gabrielle Burel

BASHO

Gommage ~ Gabrielle Burel

L'arbre des amis - Borges

Le chat l'Ankou et le Maori - Michel Rio

Puisque l'aube grandit - Verlaine

Comme en Poésie - Les auteurs 2000 / 2015

Poésie ininterrompue - Eluard