Tristesse aux flots de pierre - Eluard

XVIII

Tristesse aux flots de pierre.

Des lames poignardent des lames.
Des vitres cassent des vitres
Des lampes éteignent des lampes

Tant de liens brisés.

La flèche et la blessure
L'oeil et la lumière
L'ascension et la tête.

Invisible dans le silence.

Eluard - L' amour la poésie

Vu les sept derniers jours

ALICIA SUSKIN OSTRIKER - Les Vieillards

Gérard Le Gouic - De quoi sera faite la nuit

Boileau - L'art poétique

SYLVIA PLATH - Mort-nés

ALEJANDRA PIZARNIK - Arts invisibles

Anna Akhmatova - Les poèmes

Abstraction ~ Gabrielle Burel

Réflexion... Mandelstam

Unica Zürn - L'esprit hors de la bouteille

Pessoa - Initiation