On a frappé JEAN MALRIEU



On a frappé,

Le vent en personne

Apporte le sel.

Vous trouverez bien une place

Dans l'armoire

Entre le sachet de lavande

Et l'espoir

Pour ne pas crier.

Jean MALRIEU (Les maisons de feuillages)








Vu les sept derniers jours

Comédie ~ Gabrielle Burel

BASHO

Gommage ~ Gabrielle Burel

L'arbre des amis - Borges

Le chat l'Ankou et le Maori - Michel Rio

Puisque l'aube grandit - Verlaine

Comme en Poésie - Les auteurs 2000 / 2015

Je ne sais pourquoi... Verlaine