Deux poèmes ~ Gabrielle Burel sur Diérèse et les deux Siciles

http://diereseetlesdeux-siciles.hautetfort.com/archive/2015/01/13/deux-poemes-de-gabrielle-buren-5533071.html



Deux poèmes de Gabrielle Burel

 De Gabrielle Burel, ces poèmes marins, où l'âme dérive au gré de ses errances, côtoyant la merveille... pas un seul signe de ponctuation ne l'entrave, diastole, systole, le souffle seul, inépuisable, en majesté quand chuchote à l'oreille la conque, écoutez-la :
     


Bois flotté


Bois flotté
Frotté aux embruns
Du vertige
Couvert de lichen
Dans le vent
D'écume brune
Au sel amer


Les corps brisés
À flanc de peur
Dans le ressac
Des pulsations
Fument dans l'élan
Obstiné d'une passion
Chevillée à la mouvance
Noire de lune
En germe dans le sable infécond
Effrité par la vague ourlée
Du désir arraisonné
Au port des oublis

Bois flotté
Frotté aux embruns
D'espérance
Dans la mémoire
D'un ciel bleu soleil

Bredouille


Il démonte sa ligne
Plie son tabouret
La musette en bandoulière
Reprend le sentier vers la maison


Il n'a rien pris ce matin
Pas le moindre mot à glisser sous sa plume
Pourtant le bouchon l'a nargué
Dansant dans le courant
Le soleil a plissé son regard
À travers le feuillage
Et dessiné des ronds de lumière sur l'eau
Le chant des oiseaux a salué le jour
Puis on n'entendit plus
Que le bourdonnement de quelque insecte
Berçant l'imaginaire déserté

© Gabrielle Burel

Vu les sept derniers jours

La poupée ~ Gabrielle Burel

Johnny Hallyday 15 juin 1943 / 6 décembre 2017

Nouvelle signalétique

6 décembre 1491

Envol

Shakespeare de Hugo

Jean d' Ormesson - 16 juin 1925 / 5 décembre 2017

Poésie ininterrompue - Eluard