Saint Pol Roux 1861 - 1940

"Dès ces premiers textes (in La Pléiade), Saint-Pol-Roux énonce les principales conceptions et les théories qu'il développera tout au long de sa vie : la théorie du relief, la théorie des cinq sens et bien sûr, par dessus tout, la théorie maitresse, l'idéoréalisme.
Car s'il participe activement à la vie littéraire de son temps, Saint-plo-Roux, esprit foncièrement original et singulier, se démarque aussi très tôt par rapport à ses contemporains. Il ne veut pas se laisser prendre, ni engluer. Soncaractère rétif à tout embrigadement, à tout conformisme d'école, son indépendance farouche et et sa foi en "l'ipséisme du génie", le préserveront toujours des crachats ou des médailles décernés par des "dispensateurs de gloire", mais aussi des mouvances de la mode et de étiquettes imposées par d'autres que lui-même"
"Or, c'est justement à un spectacle foisonnant comme la vie elle-même que nous convient ces textes où palpite Pan, le dieu épars. C'est à cette diversité des genres et de la forme, autre aspect remarquable de l’œuvre de Saint-Pol-Roux, que ces textes nos permettent d'assister"
Préface de Jacques Goorma in Tablettes 1885-1895 de Saint-Pol-Roux

http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Pol-Roux

http://fr.wikisource.org/wiki/Auteur:Saint-Pol-Roux

http://www.poesie.net/poesia1.htm

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/saintpolroux/saintpolroux.html

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/saintpolroux/saintpolrouxpoemes.html
Choix de textes

Le Silence

« Timide fantôme en toile d'araignée, qui donc es-tu ?»
Dut faire, le fantôme, un signe à quelque brise t'aventure, car je lus sur la nuque des luzernes:
«Je suis le Refuge des corps étourdis par la besogne de la Vie.
*
- « Discret fantôme en toile d'araignée, qui donc es-tu ? »
Dut faire, le fantôme, un signe à quelque rai de lune, car je lus sur la mare aux libellules: .
- «Je suis la Consolation des âmes frustrées pat le salaire de la Vie.

*
- « Étrange fantôme en toile d'araignée, qui donc es-tu?>)
Dut faire, le fantôme, un signe à quelque chauve- souris, car je lus sur la sublime ardoise du sommeil:
 - «Je suis l'Excuse de la Mort et je me nomme le Silence. »

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/abpo_0003-391x_1966_num_73_3_2366
Saint-Pol-Roux ou les dangers de l'écriture

http://www.florilege.free.fr/florilege/saint_po/

http://www.paradis-des-albatros.fr/?poete=saint-pol-roux#poemes

http://www.camaretsurmer-tourisme.fr/telechargement.php?id_page=0-8-46-53&file=SAINT_POL_ROUX___O.T._CAMARET_SUR_MER.pdf


http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr/2014/05/le-manoir-de-saint-pol-roux-camaret-sur.html
vers 1925, photo Georges Arlaud


Vu les sept derniers jours

La poupée ~ Gabrielle Burel

Johnny Hallyday 15 juin 1943 / 6 décembre 2017

Nouvelle signalétique

6 décembre 1491

Envol

Shakespeare de Hugo

Jean d' Ormesson - 16 juin 1925 / 5 décembre 2017

Poésie ininterrompue - Eluard