Guy Allix

Solitudes
« Ma vie sans moi »
Armand Robin



Pour preuve d'exister
Une feuille fanée vers l'ombre
Une feuille dans la folie des oiseaux
Une feuille prête à tous les vents

Comme un regard à jamais blessé de lumière
Et qui s'enfonce dans la terre lourde

Un vol s'épanche aux quatre coins du souffle
Macule le silence chauffé à blanc


Guy Allix (1999)

Survivre et mourir  

Tu as pris la vie par erreur
Et tu la quitteras en déshérence

Seul le souffle donné à une prière profane
Rendra compte de l’espoir déchu

Il faudra crier ou se taire
Il faudra survivre et mourir

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel