Fanch Abgrall 1907/1930

 

http://fr.wikisource.org/wiki/Auteur:Fran%C3%A7ois_Abgrall

http://www.terredebrume.com/librairie-en-ligne/vmchk/Collection-Litteratures/ISBN-2-84362-100-3-Et-moi-aussi-j-ai-eu-vingt-ans.html

http://moonart.free.fr/VIIFanch.html

LE CHANT DES MARAIS

À Flohian Le Roy.


"Le saule penche

Sa maigre branche

Au bord des eaux.

Le vent déclanche

Une avalanche

Par monts et vaux.




Dans les tourbières,

Dans les bruyères,

Vont les damnés.

Vaines prières,

Des cimetières

De conjurés…




Des âmes pleurent,

Des espoirs meurent

Dans le néant.

Des morts se leurrent,

D’autres effleurent

L’enfer béant !




Toute garenne

Devient géhenne

D’hallucinés.

Alors s’égrène

Cette antienne

Des égarés.




Toute tristesse

Devient détresse

Dans les marais.

Nulle tendresse,

Nulle caresse

N’y fut jamais.




Lorsque la bise

La nuit aiguise

Ses dents de froid.

Ce chant dégrise,

Sans cesse attise

Un vif effroi.




Mon cœur s’abuse,

Mon esprit s’use

Et chaque soir

Plus je m’accuse,

Plus je m’excuse

D’un grand espoir."




F. ABGRALL

Articles les plus consultés

Alain Bosquet 1919 1998

Ce qu'il faut - Supervielle

Neruda Ode à un albatros voyageur

Henri Pichette 1924 - 2000

Anna de Noailles 1876 1933

Toussaint - Verlaine

Parce que ~ Gabrielle Burel