Poésie en forme de rose - Pier Paolo Pasolini

Poésie en forme de rose :

« Il suffit de détacher un pétale et tu t’en rends compte.

Rouge où il fallait du blanc, ou blanc où il fallait du jaune ou comme vous voudrez : et cela pendant une vie entière, qui par fatalité n’autorise qu’UNE SEULE VOIE, UNE SEULE FORME.

Comme un fleuve qui – dans sa façon merveilleuse stupéfiante d’être ce fleuve – contient la fatalité à n’être aucun autre fleuve. On dit que dans la vie on manque bien des occasions :

mais la Vie n’offre qu’une SEULE OCCASION.

Je l’ai totalement manquée. »

Pier Paolo Pasolini

Vu les sept derniers jours

Erik Satie - pensées

AD(n) - Essence du temps

VICTOR HUGO - Mais tu brûles

Gastão Cruz - Petit sonnet du sommeil

Supervielle - Le matin et les arbres

Félix Leclerc

Paul Eluard

Mahmoud Darwich - Sonnet

AD(n) - La Charmeuse